Une réflexion au sujet de « 9 »

  1. Chers lecteurs de la gazette, j’espère que vous serez touchés autant que moi quand j’ai mis en page la lettre de Lili des Bellons l’ami des collines.
    C’est dans la simplicité que les beaux sentiments se dévoilent et cette lettre a peut-être contribué à sa petite échelle parmi tant d’autres choses de la vie, à la vocation de Marcel Pagnol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *